Notre avis sur la souris Logitech MX Master 2S

La souris fait partie de ces périphériques auxquels on n’accorde pas une attention particulière. La plupart des gens ne consacrent pas beaucoup d’argent pour celle-ci. Aucun besoin de fonctionnalités sophistiquées pour un tel périphérique. Est ensuite arrivée la MX Master 2S de Logitech.

Design

Logitech MX Master 2S

La Logitech MX Master 2S se décline en trois versions de couleur. Celles-ci sont le gris clair, le graphite et le « bleu sarcelle ». On a effectué ce test avec le modèle gris avec une texture caoutchouté et une armature plastique à effet métallisé au niveau de la base. Logitech a également prévu un support pour le pouce assez compact, mais adapté à la plupart des utilisateurs – même les plus petits. La souris possède un poids de 145 grammes. Cela semble plutôt lourd sur le papier. Cependant, cela n’est pas trop perceptible à l’usage. La masse ne gâche pas vraiment l’utilisation du périphérique, puisque celle-ci n’a aucun impact sur les performances. De plus, la MX Master 2S semble bien équilibrée et présente une forme ergonomique – des points plus importants que son poids.

En plus de la molette centrale de défilement vertical entre les boutons gauche et droite, la MX Master 2S comporte une deuxième molette. Cette dernière se situe sur les tranches, juste au dessus du support pour le pouce. Cette molette supplémentaire sert pour le défilement horizontal. À noter que cette seconde molette se trouve en prolongement des deux boutons de tranche. Aussi, chaque molette comporte un bouton – ce qui porte pour le moment le nombre de touches à 6. Le septième et dernier bouton de cette souris est intégré dans la palette pour le pouce. Il faut savoir que la touche possède la même fonction que la combinaison « Alt + Tab ». Le bouton permet de passer d’une fenêtre à une autre.

Particularité de cette souris, tous les boutons sont personnalisables. Il est ainsi possible d’assigner à chaque touche une seconde fonction.

Fonctionnalités

MX Master 2S

La MX Master 2S de Logitech possède une conception efficace. La souris répond à la plupart des besoins des applications informatiques – du traitement de texte, en passant par la navigation sur Internet, au traitement d’images et à la modélisation graphique. Ce modèle de Logitech est même adapté pour le gaming. Toutefois, celui-ci ne sera pas nécessairement la meilleure souris – notamment pour un genre particulier, à savoir le FPS. On peut avoir une pleine confiance en ce périphérique pour les jeux qui ne sont pas des FPS.

La MX Master de deuxième génération propose quelques fonctionnalités intéressantes, mais on va seulement évoquer les plus impressionnantes. Pour commencer, son capteur Darkfield, qui lui permet d’effectuer un suivi de haute précision sur n’importe quelle surface jusqu’à 4000 ppp. À titre de comparaison, le capteur de la première MX Master bénéficie d’une sensibilité de 1600 ppp seulement. La différence entre les deux modèles sur ce point est frappante.

On a testé la deuxième génération de la MX Master sur quelques surfaces aussi différentes les unes que les autres. La souris fonctionne sans problème que ce soit sur du verre, de la soie, un canapé texturé, un torchon ou encore des gants de cuisine tachés.

Ensuite, il y a le système Logitech Flow qui permet non seulement de contrôler 3 ordinateurs différents, mais également de manière simultanée. Contrairement au SmartShift de la première MX Master, on n’a pas à appuyer sur un bouton en dessous de la souris pour passer d’un ordinateur à un autre. Il suffit de faire sortir le curseur sur la droite ou la gauche de l’écran. On peut copier et coller – du texte ou des fichiers – d’un ordinateur à un autre. Cette fonctionnalité requiert toutefois l’installation du logiciel Logitech Options sur chaque appareil. Pour précision, il n’y a aucune restriction de système d’exploitation.

Performance

On n’a que des choses positives à dire sur les performances de la MX Master 2S. Cette dernière propose un contrôle avec un faible temps de latence et une haute précision – en particulier pour une souris sans fil – quelle que soit l’option de connectivité. Il est en effet possible d’opter pour le système Logitech Unifying USB ou la connexion Bluetooth. Cela fait de la deuxième génération du MX Master une souris adaptée pour la multitâche. On peut réaliser un traitement vidéo sur un ordinateur, répondre à des mails sur un autre et jouer à un jeu le troisième appareil.

D’autre part, il y a la question de l’autonomie. Pour une charge complète, Logitech promet une autonomie allant jusqu’à 70 jours. Il faut aussi savoir que la MX Master 2S propose la recharge rapide. D’une certaine manière, ce modèle de Logitech peut facilement ôter l’envie de vouloir revenir à une souris filaire.

Conclusion

En termes d’efficacité, rares sont les souris qui se rapprochent de la perfection de la Logitech MX Master 2S. Avec ses boutons et molettes personnalisables, son contrôle de plusieurs ordinateurs, sa précision, sa polyvalence sur la plupart des surfaces, sa connectivité à deux options et son incroyable autonomie, la deuxième génération de la MX Master est sans doute ce qui se fait de mieux en matière de souris sans fil. Aussi, on n’oublie pas son design ergonomique.

On peut personnaliser le périphérique pour à peu près tout. Il est possible de s’en servir pour concevoir des affiches de concert, faire des traitements photographiques ou simplement rédiger des rapports.

La MX Master 2S n’est pas exempt de défaut. On peut lui effectivement lui reprocher son poids. Il est vrai que le fabricant aurait pu faire quelques efforts sur ce point. Aussi, son format convient uniquement aux droitiers.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *